Agronomie •  2021-10-01

Avantages du maïs BMR de semences Brevant™ pour votre troupeau laitier

 

Le maïs BMR de semences Brevant

Si vous recherchez une production de lait plus élevée, il n’y a pas de comparaison. Le maïs BMR de semences BrevantTM offre une digestibilité de la fibre exceptionnelle. Elle ouvre la porte à une consommation plus élevée chez les hautes productrices. Une alimentation de grande qualité favorise une meilleure performance de la vache.  

L’importance de la digestibilité des fibres pour votre bénéfice

Sur les fermes laitières, les coûts d’alimentation représentent 40 à 60 % du coût total de la production de lait (Endres, 2019). Habituellement, l’utilisation de l’ensilage de maïs BMR réduit les coûts d’alimentation ce qui améliore les revenus.

Les hybrides BMR contiennent moins de lignine, dont une meilleure digestibilité des fibres que celle des hybrides de maïs standard (non BMR). Lorsque servi à des vaches laitières à forte production, l’ensilage de maïs BMR peut augmenter la consommation de matière sèche (MS). Cela entraîne une plus grande production de lait. Des études de l’Université du Wisconsin à Madison* démontrent que l’utilisation du BMR par rapport à celle d’un ensilage de maïs standard peut augmenter la production de lait de 0,45 kg/jour. Une méta-analyse des recherches sur la digestibilité des fibres de l’ensilage de maïs révèle que dans les rations à forte teneur en ensilage de maïs (>40 %), chaque augmentation d’un point de la digestibilité des fibres de l’ensilage de maïs a entraîné une augmentation de 0,14 litre de lait par vache par jour (Jung et. coll., 2004). Une ration élevée en fourrage de grande qualité peut également améliorer la santé ruminale d’un troupeau laitier. 

Choisir le bon hybride de maïs ensilage

Réussir avec l’ensilage de maïs BMR exige une bonne planification. Chaque exploitation laitière et chaque année sont différentes. Cela peut présenter des défis ou des variables uniques à gérer. Les hybrides de maïs BMR peuvent avoir un rendement légèrement inférieur à celui des hybrides de maïs d’ensilage standard. Ce point peut nécessiter une légère augmentation des superficies prévues pour le maïs d’ensilage. Souvent, les hybrides de maïs BMR améliorent l’indice de consommation de MS.

Envisagez semer du maïs à nervure brune BMR s’il est possible de l’entreposer séparément de l’ensilage de maïs standard. Ainsi, vous pourrez régler les rations des vaches laitières en conséquence. Les hybrides BMR nécessiteront les meilleures pratiques agronomiques, du semis à la récolte, sans oublier l’entreposage. Souvenez-vous du fait qu’en général, l’ensilage BMR est servi uniquement aux vaches à forte production et aux vaches en transition.

L’environnement de culture joue également un rôle important sur la digestibilité des fibres, d’où les niveaux très différents d’une année à l’autre. Des conditions sèches pendant la croissance végétative tendent à réduire le rendement, mais améliorent la digestibilité des fibres. Par contre, des conditions humides tendent à augmenter le rendement, mais à diminuer la digestibilité des fibres. Si vous semez tout type de maïs ensilage au cours d’une année humide, après une année sèche, vous ne verrez peut-être pas autant d’avantages que si les saisons de croissance étaient similaires d’une année à l’autre. 

Nous encourageons les producteurs laitiers à consulter leurs nutritionnistes avant de semer, de récolter et de servir l’ensilage de maïs BMR. Cela permettra d’établir un plan pour l’utiliser en production laitière. Souvent, une ration à base d’ensilage BMR produit ses plus grands avantages en présence de taux élevés d’ensilage dans la ration. L’alimentation d’une ration plus concentrée en ensilage de maïs permet généralement de réduire la quantité de concentré à inclure. Cela s’explique par l’apport quotidien plus élevé en amidon provenant de l’ensilage et par l’augmentation de l’énergie provenant des fibres. Les vaches en transition et les vaches à forte production répondent généralement plus au BMR. Comme pour tout changement de ration, ajoutez progressivement l’ensilage de maïs BMR aux rations. Cela permettra à l’environnement du rumen de s’adapter, puis surveillez les performances des animaux.

Amélioration du potentiel de rendement fourrager

Les récentes avancées génétiques et les nouveaux hybrides BMR ont amélioré le potentiel de rendement fourrager. La production plus fiable, plus stable profite aussi de l’amélioration de la tolérance à la sécheresse et d’une résistance accrue aux maladies. Pour profiter de ces avancées en potentiel de rendement et en qualité améliorée, prévoyez gérer les hybrides BMR au moyen des meilleures pratiques agronomiques possible.

La gamme BMR de semences Brevant

La gamme d’hybrides BMR de semences Brevant peut améliorer la profitabilité de votre entreprise. Grâce à ses caractères SmartStax®, LibertyLink® et Roundup Ready®, l’hybride B95R78SX de semences Brevant offre un plant d’une très bonne hauteur, une excellente digestibilité des fibres et une impressionnante digestibilité du plant complet. De même, jetez un coup d’œil au B99R88SX. Il porte lui aussi les caractères SmartStax, LibertyLink et Roundup Ready. S’y ajoute une bonne tenue de la tige, une impressionnante digestibilité du plant complet et une excellente digestibilité des fibres.

Comme pour tout hybride de maïs, il importe de semer le bon hybride au bon endroit. Consultez votre détaillant Brevant local afin de sélectionner le meilleur hybride BMR pour votre exploitation. Notre équipe d’experts en fourrages offre du soutien à la ferme durant toute la saison. Pour en apprendre davantage au sujet des meilleures options BMR pour votre entreprise, contactez vos détaillants locaux ou consultez notre Guide des semences de l’Est.

Références

*1 Comparaison de la digestibilité des fibres (dFDN à 30 h) des hybrides BMR à celle des hybrides de maïs d’ensilage standard lors d’essais universitaires de comparaisons d’hybrides de maïs d’ensilage au Wisconsin, en Pennsylvanie et dans l’état de New York (31 sites-années).

Endres, M. 2019. Dairy and the cost of production in tough times. Department of Extension, Univ. of Minnesota.

Gencoglu, H., R. Shaver, et J. Lauer, J. 2008. Brown Midrib Corn Silage for Lactating Dairy Cows: A Contemporary Review. Departments of Dairy Science and Agronomy, Univ. of Wisconsin-Madison. Janvier 2008.

Jung, H. G., M. Raeth-Knight, et J. G. Linn. "Forage fibre digestibility: Mesure, variabilité et impact" Proc. 65th Minnesota Nutr. Conf., St. Paul, MN. Univ. Minnesota, Minneapolis. 2004.