Agronomie •  2022-03-23

Évaluation du déchaussement par gel hivernal du blé d’automne

Something went wrong. Please try again later...

Qu’est-ce que c’est ?

Le déchaussement par gel hivernal survient lorsque le gel endommage le collet du blé en dormance. Il importe de noter que les feuilles desséchées donnent l’impression que les plants sont morts. Toutefois, malgré cela le collet peut encore être vivant. Voir ci-dessous les moyens d’évaluer la santé des plants pour déterminer s’il s’agit bien d’un déchaussement par gel hivernal.

En général, les champs les plus touchés par le déchaussement dû au gel hivernal sont ceux :

  • Composés de sols argileux plus lourds
  • Qui connaissent une faible croissance du collet et des réserves épuisées dans les grains 
  • Dont le sol meuble au moment du semis conduit à un mauvais contact entre la graine et le sol
  • Sous une couverture neigeuse irrégulière pendant l’hiver
  • Qui comprennent des problèmes de drainage, où l’eau a tendance à s’accumuler ou ceux où des couches de glace se sont formées en hiver
  • Qui ont connu de graves cycles de gel et de dégel, en particulier en mars et avril
  • Qui ont connu un froid extrême sans couverture neigeuse adéquate.

Évaluation des dommages et des choix de traitement

Lors de l’évaluation de la survie hivernale, les champs doivent être parcourus à la fin avril ou au début mai, après la reprise de la croissance et le verdissement des champs. L’évaluation des dommages, à l’échelle du champ, est essentielle pour décider de ce qu’il faut faire avec un champ qui a subi un déchaussement résultant du gel hivernal. Les champs sont rarement touchés de manière uniforme.  

Marchez le champ pour déterminer la proportion du champ où le blé est pauvre ou mort. Parcourez physiquement le champ avec un tracé en W ou en Z. Comptez sur 100 pas, le nombre de pas sans blé ou avec du blé de piètre qualité. Vous obtiendrez ainsi un pourcentage affecté. Si 30 % ou plus des plants du champ sont touchés, il est préférable de ressemer une autre culture.

Par ailleurs, 7 à 10 plants sains par pied de rang, dans la plupart des cas, produiront 90 à 95 % du potentiel de rendement si cette population est atteinte sur la majeure partie du champ.

Il existe plusieurs façons de déterminer la santé des plants :

  1. Déterrez plusieurs plants avec le plus de racines possible encore attachées, secouez chaque plant pour le débarrasser de l’excès de terre ; si la terre adhère aux racines, les poils des racines sont probablement vivants, tout comme le plant. 
  2. Coupez dans le collet à la base du plant et exposez le tissu. Si le tissu du collet est blanc ou vert clair, le plant est vivant ; s’il est brunâtre, il est mort.
  3. L’Université du Nebraska recommande une procédure au moyen de sacs en plastique : retirez les trois premiers pouces de terre contenant les collets des plants. Réchauffez les échantillons jusqu’à la température ambiante. Lavez à l’eau froide pour enlever le sol attaché. Coupez les feuilles et les racines jusqu’à un centimètre du collet. Rincez les collets à l’eau fraîche, puis mettez 10 collets mouillés dans un sac en plastique gonflé et fermez-le. Placez le sac dans une pièce éclairée, sans l’exposer en plein soleil. Vérifiez les collets au bout de deux jours. Rincez-les à l’eau fraîche et regonflez le sac. Après quatre jours, les collets vivants afficheront une nouvelle croissance des racines et des pousses.

Comment puis-je éviter que cela ne se reproduise ?

  • Choisissez des semences certifiées et traitées pour garantir le taux de germination et la protection contre les pathogènes fongiques.
  • Choisissez des variétés ayant une bonne résistance à l’hiver.
  • La date et les bonnes conditions de semis sont essentielles à l’établissement d’un peuplement de blé vigoureux qui passera l’hiver.  
  • Semez le blé d’automne sur des champs bien drainés dont le sol est peu compacté.  
  • Visez une profondeur de semis de 1,25 à 1,5 pouce pour vous assurer que votre blé est semé assez profondément.
  • Un fertilisant de démarrage placé près des grains doit être utilisé pour assurer une croissance hâtive vigoureuse et le développement des racines.
  • Veillez à ce qu’il y ait un bon contact entre la semence et le sol lors du semis. Assurez-vous que les roues plombeuses ferment la tranchée de semis.